Blogue

COVID-19: 6 détails clés lors du réaménagement de bureaux

Après plusieurs mois de confinement, les environnements de travail se sont vidés et les entreprises ont malgré tout continué d’opérer à distance. Alors que la réintégration des bureaux se fait progressivement, les mesures de distanciation sociales et de prévention en matière d’hygiène se doivent d’être considérées et respectées.

Même si le travail quotidien peut se faire à partir de la maison, les espaces de bureaux doivent être repensés. Faut-il investir dans des réaménagements qui intègrent la notion de deux mètres de distance? Que faire de tous ces pieds carrés vides? Sont-ils toujours requis?

Voici quelques pistes de solutions inspirées par la capsule-info crée par Atelier Monarque Architecture et leurs réflexions sur le futur de nos espaces, afin de bien réussir un retour progressif en toute sécurité.

1.Établir un protocole d’hygiène

La clé pour un plan de réintégration efficace et sécuritaire repose sur une bonne planification. La première étape consiste à établir un protocole d’hygiène qui tient compte des différents niveaux et zones de contacts incluant l’édifice, les environnements de travail, le mobilier, les accessoires et les équipements de bureau. Il est important de considérer tout autant l’usage personnel que l’usage commun dans votre planification.

Afin de minimiser les contacts et ainsi réduire les risques de propagation du virus, une panoplie de solutions automatisées existantes peuvent être adoptées : une robinetterie et accessoires automatisés, une ouverture à pression ou avec le pied des rangements de salles d’eau et cuisine, etc.

Le bureau intelligent sera assurément un atout prochainement avec des équipements réduisant au maximum les contacts et manipulations.

2.Adapter le comportement humain

Le port du masque obligatoire, le lavage des mains, la distanciation sociale de 2 mètres sont tous des comportements qui font désormais partie de notre quotidien. En se responsabilisant individuellement, il devient plus facile de se supporter collectivement dans l’intégration de nouvelles habitudes préventives.

De plus, en fournissant des équipements de protection et d’hygiène à tous les employés, vous encouragez ainsi un retour au travail sécuritaire et bien encadré. Avec le lot de stress que vivent les gens depuis le début de la pandémie, ils souhaitent réintégrer leur espace de travail sans inquiétudes et avec des directives claires.

3.Repenser l’occupation des espaces

Il est vrai que le respect du deux mètres de distance est parfois un réel défi dans nos environnements intérieurs avec des espaces de circulations standards (couloirs, allées, corridors, etc.) variant entre 0.9m ou 1.1m de largeur.

« Collectivement, nous prenons actuellement conscience des proportions de notre corps et de la dimension de notre bulle sociale. Mais surtout du fait que nos environnements existants ne sont pas conçus pour que la règle du deux mètres soit praticable. » Lucie Ladouceur 

Afin de repenser les espaces occupés, il est important de considérer le développement de stratégies physiques et virtuelles afin de diminuer la densité de la population des environnements de travail. Par exemple, il est pertinent de développer et implanter des espaces de transition entre les zones à haut risque et les zones à risque plus faible.

La solution de restructuration des espaces doit être flexible. En effet, en optant pour des séparateurs intelligents au lieu des cubicules, on les ajoute afin de respecter la distanciation de 2m, puis on les retire ou les déplace lorsqu’ils ne sont pas requis.

De plus, en favorisant des mobiliers intégrés et des accessoires à multiples fonctions, on optimise l’espace tout en dynamisant l’environnement de travail.

 

4.Optimiser le flux de circulation

La circulation est une problématique importante à considérer lors de la réintégration des bureaux. En repensant les espaces de travail, on doit faciliter la dispersion de la circulation afin de rendre les croisements moins fréquents entre les employés.

L’un des moyens d’optimiser les flux de circulations et d’éviter les croisements dans les espaces serait d’attribuer un sens directionnel. Par exemple, vous pourriez éviter les culs-de-sac afin de créer des circulations unidirectionnelles. Vous pourriez aussi opter pour des aménagements plus organiques afin de créer naturellement plusieurs choix de directions.

5.Dresser un plan de communication

La communication des nouvelles directives aux employés doit être claire et se faire par étapes. Prévoyez un courriel qui sera envoyé à tous les employés avec les détails du plan de réintégration des bureaux et les nouvelles procédures à venir.

Au bureau, installez une signalétique temporaire qui rappelle les nouvelles habitudes à adopter. Par contre, si vous optez pour une solution d’affichage temporaire, allez-y avec parcimonie, puisqu’en placardant des affiches partout, on finit par s’habituer à leur présence et ne plus les voir.

Vous pourriez aussi opter pour une signalétique intégrée en laissant l’espace dicter par lui-même la marche à suivre de manière subconsciente. Par exemple, la disposition des espaces de bureaux entre eux ou bien la gestion de l’orientation des flux lumineux pourrait facilement servir de guide pour le flux de circulation.

6.Songer à des solutions de prévention supplémentaires

Au cas par cas et selon les capacités propres à chaque environnement de travail, songez à créer des solutions sur mesure qui permettent une utilisation sécuritaire des installations existantes.

De plus, ne négligez pas l’importance de maintenir des environnements sains (lumière et air naturels, matériaux faciles d’entretien, etc.), afin de garder un équilibre raisonnable pour le bien-être de vos employés et leur santé mentale.

Enfin, le réaménagement des espaces de travail nécessite une planification rigoureuse, ainsi que la collaboration de tous. Un plan bien détaillé vous aidera à ne pas négliger un aspect primordial à un retour au bureau sécuritaire et à faire des choix judicieux en matière de réaménagement. Le futur de nos environnements de bureaux devra être planifié afin d’inclure sécurité, collaboration et flexibilité.

Les experts de Groupe Focus et leurs partenaires peuvent vous accompagner dans vos plans de réaménagement. Contactez-nous dès maintenant pour en savoir plus!

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments