Blogue

Démystifier les matériaux adaptés au COVID-19

En cette période de COVID-19, les entreprises se concentrent tout particulièrement sur la santé des employés et de leurs clients. C’est donc naturellement que se pose la question d’un environnement de travail adapté et sécurisé. Quels matériaux privilégier pour limiter la propagation du virus et faciliter le nettoyage du mobilier ?

Depuis que le déconfinement a débuté, les entreprises cherchent les meilleures solutions pour sécuriser leurs employés et leur offrir du mobilier adapté. Outre les panneaux de séparation en plexiglas permettant de limiter la propagation des particules virales transmises par la toux et les éternuements, il faut aussi réfléchir à des matériaux adaptés à la situation. Existe-t-il des matériaux COVID-19, c’est-à-dire des matériaux pensés pour éviter la propagation du virus ?

Combien de temps la COVID-19 survit-elle sur les surfaces ?

L’épidémie de COVID-19 étant plutôt récente, il est difficile d’avoir des données concrètes sur sa durée de vie dans l’air et sur les surfaces. Ceci dit, il faut savoir que le virus peut rester sur certaines surfaces. Selon le site du gouvernement du Québec, des données expérimentales récentes indiquent que le virus pourrait être présent jusqu’à 4 heures sur le cuivre, 24 heures sur du carton, 48 heures sur de l’acier inoxydable et jusqu’à 3 jours sur du plastique.

D’où l’importance de savoir quels matériaux sont utilisés dans le mobilier de bureau et quels produits désinfectants peuvent être appliqués pour un nettoyage sécuritaire.

Les tissus antimicrobiens sont-ils efficaces pour tuer le virus ?

De nombreux mobiliers de bureau (comme les fauteuils, les bancs de salle d’attente et certaines chaises) sont revêtus de tissus antimicrobiens afin d’éviter la propagation de bactéries et de moisissures. C’est une bonne manière de conserver du mobilier propre sur la durée, mais cela ne freinera en rien la propagation du COVID-19, qui lui, est un virus.

Contrairement aux virus, les bactéries sont des micro-organismes vivants constitués d’une cellule sans noyau. Elles peuvent se reproduire par division cellulaire. Les virus, eux, sont des agents infectieux microscopiques entourés d’une enveloppe protectrice (celle du COVID-19 se détruit facilement avec du savon, d’où l’importance de bien se laver les mains) et qui ne peuvent se reproduire qu’au sein de cellules hôtes.

Les tissus antimicrobiens ne seront pas assez efficaces contre la propagation du COVID-19. C’est pourquoi il est conseillé de se concentrer plutôt sur des matériaux et des finis qui sont facilement lavables et désinfectables, afin de maintenir un espace de travail propre.

Comment limiter la propagation la COVID-19 dans son espace de travail ?

Selon les recommandations de Santé Canada, il est recommandé de désinfecter fréquemment les surfaces les plus touchées par des employés et des clients, c’est-à-dire : les poignées de porte, les rambardes, les interrupteurs, les poignées de tiroirs et armoires, les tables et les appareils électroniques.

Heureusement, la COVID-19 est un virus facile à tuer (puisque le savon aide à dissoudre la membrane qui entoure le virus) et les lingettes désinfectantes types Clorox permettent de désinfecter de nombreux matériaux, tels que :

  • le verre
  • l’aluminium
  • le placage de bois
  • le contreplaqué (panneau de fibres à densité moyenne) peint et enduit de poudre
  • le laminé – Haute pression (HPL) et Basse pression (LPL)

Quels revêtements privilégier en période de COVID-19 ?

Cependant, certains revêtements semblent moins évidents à nettoyer, comme les tissus et le cuir. On craint souvent de les abîmer ou d’y laisser des taches. Dans ce cas, il peut être utile de se renseigner sur les propriétés de ces matériaux et consulter les conseils de nettoyage du fournisseur.

Ceci dit, il existe plusieurs finis vers lesquels se tourner si on désire des matériaux facilement lavables en période de COVID-19. Afin de faciliter le nettoyage, privilégiez les matériaux lisses et non poreux, comme :

  • Le verre : il est très simple de désinfecter du verre grâce aux produits habituels (lingettes, sprays désinfectants). Mais pour un fini ultra transparent, il est conseillé de finir par un nettoyage au savon et à l’eau tiède, avant de faire sécher avec un tissu doux.
  • La mélamine : les panneaux de bois recouverts d’une couche de résine sont facilement nettoyables. Et ce matériau est encore plus sécuritaire grâce à la nouvelle application de bande de chant FUZE au laser, par Groupe Lacasse. Scellé, le mobilier résiste mieux à l’humidité.

 

Comment choisir de bons matériaux COVID-19 ?

Depuis le début de la pandémie, de nombreux fournisseurs de textiles et de mobiliers ont choisi d’aller au-devant des questions de leurs clients concernant les mesures d’hygiène et de nettoyage pour leurs matériaux.

Par exemple, les textiles Momentum ont mis à jour leur outil de recherche de tissus avec un filtre spécial COVID-19. Il est maintenant possible de choisir ses textiles selon le nettoyant anti-COVID choisi : du désinfectant Accel, Clorox, Lysol, Oxivir, ou encore de la javel. Pour chaque tissu, la méthode de nettoyage est expliquée, sans oublier le rinçage à l’eau pour éviter les taches et les résidus.

De même, l’entreprise Teknion a mis en place une ressource regroupant des conseils d’entretien pour tous leurs matériaux de finis. Peinture, bois, verre gravé, plastique, cuir et textiles ont chacun leur mode d’emploi afin d’assurer un nettoyage efficace sans dégâts.

L’Institut national de santé publique du Québec a également publié une page web regroupant les méthodes de nettoyage et de désinfection à retenir.

Malgré tous ces conseils, il est évidemment important de rester prudent face au virus : le choix de matériaux facilement nettoyables est une bonne manière de faire de la prévention, mais il n’empêche pas à 100% la propagation du COVID-19. Pour offrir un environnement de travail le plus optimal possible à vos employés, il est important de respecter les gestes barrières et de surveiller l’apparition d’éventuels symptômes.

En résumé, offrir un environnement de travail sécurisé pour ses employés est tout à fait réalisable, du moment que l’on sait comment désinfecter au mieux son mobilier de bureau. Vous vous posez des questions sur vos matériaux existants ? Vous souhaitez mettre à jour votre espace de travail en misant sur des matériaux résistants au COVID-19 ? Consultez les experts du Groupe Focus.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments